Les mots d’Elif Shafak

Tout beau, tout chaud : le dernier Elif Shafak dont je suis une inconditionnelle, depuis ma découverte de Soufi mon amour, il y a maintenant fort fort longtemps.

Dans l’île aux arbres perdus, l’autrice écrit la guerre civile chypriote au travers une histoire d’amour décousue, aller-retour entre passé et présent, qu’Ada cherche à comprendre. Ada c’est la fille de Defne une turque et de Kostas un grec que l’Histoire a amochés, et dont la passion déracinée s’est implantée à Londres, à l’abri des conflits.

Le récit alterne entre les années 70 à Chypre et les années 2010 à Londres. Sur fond historique c’est l’histoire d’une famille qui se dévoile, entre souvenirs et résiliences, entre le mutisme adulte et la curiosité adolescente. Le tout raconté par le figuier, unique témoin et narrateur improbable de cette histoire.

Comme d’habitude, Elif Shafak nous embarque dans un univers romanesque terriblement dépaysant, elle nous instruit tout autant qu’elle nous émeut, et le voyage vaut le détour. La pudeur de l’ensemble des personnages, et particulièrement la douceur du duo formé par les aubergistes Yusuf et Yiorgos, est ce qui m’a le plus touché dans ce roman.

Certes je n’ai pas encore retrouvé dans ce dernier roman de l’autrice, la magie de mes premières lectures, je n’ai pas été aussi émue ou révoltée qu’avec Soufi mon amour, la bâtarde d’Istanbul ou Crime d’honneur… Mais Elif Shafak reste pour moi une romancière contemporaine incontournable, qui mêle avec une rare habilité récit historique et romance, pour en faire des fictions récréatives qui ont l’épaisseur des mythes et légendes traversant les époques.

Je vous invite donc à aller découvrir ses livres si ce n’est pas déjà fait !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.