Les mots de Victoire Tuaillon

S’il y a un podcast que je conseille à l’ensemble de mes ami.e.s, dont j’ai écouté les épisodes deux fois, dont je viens de finir de dévorer la version papier, c’est le Coeur sur la table de Victoire Tuaillon. Son travail pour interroger les relations amoureuses hétéronormées et réfléchir à une révolution romantique, est véritablement d’utilité publique.

En mêlant témoignages et analyses théoriques ( Littérature, Sociologie, Politique…) chacun des épisodes, et chapitres, visent juste. Jamais je ne me suis autant reconnue dans un travail de recherche. Victoire Tuaillon met des mots sur nos maux. Sans prétention didactique, juste en donnant à entendre les voix de chercheurs et chercheuses comme d’anonymes, elle pose des concepts sociologiques sur notre inaptitude au couple tel qu’il est entendu et attendu par la société. Charge mentale, dissolution, incohérence entre notre bien-être et nos désirs, rapports de dominations, violences en tout genre et abnégation… Toutes nos histoires amoureuses – la mienne en tous les cas – y tiennent, y sont dévoilées, et l’on se sent moins seul.e, on comprend que notre inconfort amoureux n’est pas intime mais galvaudé par le sacro-saint hétéropatriarcat…

J’ai eu peur de ne rien trouver de plus dans la version papier que dans la version audio, mais le livre a le mérite d’apporter d’autres témoignages d’anonymes, dans lesquels vous vous reconnaîtrez peut-être, ainsi qu’une importante bibliographie pour prolonger nos réflexions, que je suis ravie d’avoir sous la main à tout moment. Et pour ne rien gâcher l’édition et les illustrations sont magnifiques, l’objet livre est à la hauteur de son contenu.

Je donnerais beaucoup pour convaincre tout à chacun d’écouter ce podcast ou d’ouvrir ce livre, y compris celleux qui n’ont pas encore de vie amoureuse, y compris les hommes qui n’ont parfois même pas l’idée d’interroger leur regard. Le travail de Victoire Tuaillon sera probablement source d’inconfort ou de réconfort, mais il est certain qu’il est un outil indispensable pour repenser les relations hétérosexuelles dans la perspective d’un épanouissement personnel tout autant qu’amoureux.

Personnellement j’aurais aimé avoir accès à ces recherches il y a 10 ans pour me conforter dans mes convictions intimes difficiles à assumer au quotidien : le refus que la relation amoureuse « de couple » prévale sur les autres types de relations, amicales notamment, le refus que ma valeur se définisse par le fait d’avoir un « conjoint », et plus compliqué encore et toujours en bataille, la nécessité de rester inflexible sur le respect de mes besoins en me détachant du regard masculin, une objectivation qui continue irrémédiablement de m’attirer…

Le travail de Victoire Tuaillon, et plus largement de Binge audio, est nécessaire. Il ouvre les portes à de nombreuses réflexions, sur l’amour, le racisme, le genre, les émotions… et je vous invite vraiment à écouter l’ensemble de leurs podcasts : pour réfléchir, comprendre, et parfois même guérir.

Je suis vraiment curieuse de savoir si certains podcasts où livres vous ont permis de mettre en perspective vos propres convictions ?

Quel podcast ou livre me conseillez-vous ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.