Les mots et images d’Ollagnier et Maurel

Dans cet album de Virginie Ollagnier et Carole Maurel nous suivons la journaliste Nellie Bly dans l’asile psychiatrique de Blackwell à New York en 1887.

On pousse la porte de l’antre de la folie et c’est terrifiant. La BD retrace les 10 jours d’internement de la journaliste qui n’aura pas hésité à mettre sa vie en danger pour enquêter et dénoncer les maltraitances subies par les internes. Cette histoire est l’occasion de raconter une partie du destin hors norme de cette pionnière du journalisme d’investigation qui a du forcer les portes des journaux, pas très ouvertes aux femmes à l’époque (étonnant).

Les dessins, les couleurs ainsi que le scénario sont passionnants. J’ai dévoré cet album qui m’a vraiment donné envie de me plonger dans les livres de Nellie Bly : son tour du monde en 72 jours notamment.

Une lecture terriblement instructive dont les planches sont poignantes.

Et vous quelle BD vous a emballé dernièrement ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.