Les mots de Titiou Lecoq

Ah Titiou Lecoq et sa verve hilarante ! Cette fois elle s’attaque à un sujet qui fâche : l’absence pure et simple de la gente féminine dans nos livres d’Histoire et nos imaginaires collectifs. De la Préhistoire à nos jours, l’autrice brasse large pour bien expliquer les rouages machiavéliques de notre annihilation.

Bon autant vous dire qu’entre Louis XIV et nos chers académiciens, tout ce qu’il y avait de féminin a disparu de la langue française. Et comme ce qui ne peut pas être nommé peut difficilement exister, alors cela a aussi disparu de nos mémoires, et il est encore difficile aujourd’hui de s’imaginer qu’il existait des troubaderesses et des chevaleresses à foison, et que l’obscur Moyen-Age était finalement beaucoup plus égalitaire que l’école et les œuvres de fiction ont bien voulu nous le faire croire. C’est un exemple parmi tant d’autre, qui éclaire l’absence désespérante des femmes d’une certitude merveilleuse : elles ont toujours été là, et ont fait d’aussi grandes choses que les hommes qui, trop souvent, s’en sont attribué les mérites.

C’est un ouvrage très bien documenté qui s’appuie sur les travaux de nombreuses historiennes, et n’hésite pas à croiser les regards et recherches pour donner une vision de la réalité nuancée, et toujours incertaine, car à reconstruire et déviriliser. En gros Titiou Lecoq écrit un livre sur un champ de ruines, rétablissant en quelques pages les fondations d’une Histoire que les hommes nous ont spolier avec une outrecuidance grossière, nous invitant, lecteurs et lectrices à lire davantage sur toutes les héroïnes oubliées : des reines mérovingiennes, aux ouvrières suffragistes.

C’est un livre que je vous invite bien évidemment à lire et offrir. Personnellement il est venu étayer mon travail sur le Roman de Chevalerie mené avec mes classes de 5èmes, et a pimpé cette séquence qui m’ennuie profondément d’habitude.

L’avez-vous lu ? Ou allez-vous bientôt l’ajouter à votre PAL monstrueuse ?

Un commentaire sur “Les mots de Titiou Lecoq

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.