Les mots de Clarissa Pinkola Estés

Quelle claque de fin d’année avec cet essai hors norme de Clarissa Pinkola Estés, dont j’avais entendu le plus grand bien et dont je vais réitérer la louange.

A l’aide d’une multitude d’histoires glanées au cours de sa vie, l’autrice conteuse et psychologue interroge le féminin. Elle part du postulat que la femme a étouffé sa nature sauvage au fil du temps et des diverses injonctions sociétales, et qu’elle ne peut s’épanouir complètement qu’en renouant avec elle, se faisant louve en meute. Elle détricote les contes à l’aide de la typologie jungienne, et raccroche chaque étape de ces histoires, apparemment anodines, à nos propres mécanismes de fonctionnement. Édifiant.

Ces pages sont un miroir, une lumière, un souffle.

Même si je suis sceptique quant à certaines théories maternalismes, ce livre a apporté un nouvel éclairage sur tous mes questionnements féministes personnels.

Rien à voir avec un livre de développement personnel, et pourtant impossible de ne pas garder dans un coin de sa tête quelques préceptes à appliquer dans notre quotidien : ces petites choses instinctives que l’on sent, dont on à besoin, mais que l’on refrène trop souvent, vie sociale oblige.

Ce n’est pas l’échec qui nous retient, c’est le courage.

J’ai déjà partagé de nombreux extraits à des amies, tant certains paragraphes me faisaient penser à nous. Je comprends après l’avoir refermé pourquoi il s’est installé de manière pérenne sur les tables de chevet du monde entier. Ce livre sera désormais toujours à porté de main.

Je tiens à ma vie créatrice plus que je ne tiens à ma propre oppression.

S’il y a une lecture de 2020 que je vous conseille c’est celle-là.

Canopée de ma propre année livresque.

Courrez-y en cabrioles.

Et pour celleux qui l’ont déjà lu, je suis curieuse d’avoir votre avis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.