Les mots de Chinua Achebe

Le proverbe africain « Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, l’histoire de la chasse glorifiera toujours le chasseur » pourrait parfaitement résumer ce roman de Chinua Achebe, qui décrit en une langue envoûtante les prémisses de la colonisation africaine.

Classique de la Littérature publié en 1958, cela faisait longtemps que j’avais envie de lire ce récit qui a inspiré bien des auteurs et autrices que j’affectionne. Tout s’effondre donne la voix à Okonkwo un homme respecté dans son village ibo, père et mari impassible dont le respect rageur des coutumes ancestrales justifie tous les excès de violence. Gardien belliqueux des traditions il est le témoin intransigeant du délitement de son peuple. Entre infanticide, exil et conversion, les dieux de pierre et de bois qu’adulent les ibos semblent impuissants face aux métaphores trinitaires qu’apportent avec eux les missionnaires blancs.

C’est un livre puissant et magnifique qui accroche par sa description d’un monde révolu où la nature faisait loi. Le peu d’empathie que l’on ressent au premier abord pour le personnage principal, ne nous empêche pas d’être totalement captivé par le déclin de son destin tout tracé, finalement sabré par l’histoire coloniale, qui comme on le sait, s’est imposée par la force sur toutes les autres mémoires. Ce qui était immuable s’effondre et notre cœur de lecteur calanche.

Je vous recommande ce roman sublime qui retrace une part d’histoire par la fiction. Un récit merveilleux et poignant, dont je garderai pour longtemps une part de la rage d’Okonkwo.

L’avez-vous lu ?

Connaissez-vous cet auteur ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.